Les Villes d’art du Veneto

Abano Terme est située dans une position privilégiée au centre de la Vénétie, équidistant de splendides villes artistiques riches en histoire, art et culture qui méritent certainement une visite.
Padova, à 10 Km, est la ville de Saint Antoine, un saint vénéré dans chaque angle du monde ; c’est la deuxième ville d’antique tradition universitaire, après Bologne, une université par excellence qui reçut des personnages illustres comme Galilée et Copernico.
L’orgueil de la ville est une des plus belles et vastes places d'Europe, le « Prato della Valle ». Le considérable patrimoine artistique, réparti dans d’innombrables églises, musées et palais, voit son summum dans le Palais de la Raison, le plus grand et bel édifice civil du Moyen Âge italien et la Chapelle des Scrovegni, à l'intérieur de laquelle on peut admirer le magnifique cycle des fresques de Giotto, voire son œuvre la plus complète et mieux conservée.

Venise, à 50 Km, est considérée par beaucoup la ville plus belle du monde. Une ville incroyable, constituée d'un ensemble de 118 îles unies par plus de 400 ponts et séparée par des canaux qui font fonction de routes, où l’on se déplace uniquement à pied ou en bateau.
Néanmoins Venise est une ville fascinante pour les nombreux trésors d'art y sauvegardés : des églises, des palais, des musées, des ponts. On pourrait quasi affirmer que l'entière ville est une oeuvre d'art, une oeuvre unique au monde qui s'est construite tout au long de siècles d'histoire et de difficiles batailles avec les équilibres instables de la lagune. Visiter Venise et sa lagune, dans n'importe quelle période de l'année, est une expérience émouvante et merveilleuse.

Vérone, à 80 Km, a su conserver pendant des siècles de nombreux témoignages de son antique histoire, et aujourd'hui elle est une des principales villes d'art italiennes, destination de milliers de touristes chaque année. Le Théâtre Romain et les Arènes sont les monuments plus importants et mieux conservés de l'époque romaine, outre aux illustrations de l'architecture militaire dérivant de la position stratégique de la ville.
Vérone est considérée également la ville des amoureux grâce à l’histoire romantique de Roméo et Juliette. Par ailleurs Vérone devient, grâce aux représentations durant l’été aux Arènes, la patrie de la grande lyrique. Mais il ne faut pas non plus oublier que tout le rivage oriental du lac de Garde fait partie de la province de Vérone

Vicence, à 40 km, est surtout connue comme la ville d'Andrea Palladio, le grand architecte de la Vénétie du 16e siècle, lequel à Vicence et environs a dominé plus que dans toute autre ville, en réalisant de nombreux palais, des édifices publics et des églises, qui lui confèrent une empreinte architecturale sans équivoque. L'ensemble du territoire de Vicence, non seulement le chef-lieu, est riche en célèbres villas, dont beaucoup sont des œuvres de Palladium, comme la fameuse Villa Capra, connue comme "La Rotonda". Dans le nord de la province mérite d'être citée Bassano del Grappa, localité célèbre pour son pont historique en bois sur la rivière Brenta : le pont des Chasseurs Alpins, pour sa typique grappa la « tagliatella ». Mais à l’intérieur des anciens murs, la ville médiévale offre d'autres aspects caractéristiques et monuments.

Trévise, à 60 Km, il est le chef-lieu de celle qui est appelé "Marca Gioiosa". La ville, entourée de ses remparts du XVIe siècle, n'attrait pas le visiteur pour un monument symbole, mais pour son ensemble, ses édifices colorés, ses palais élégants et l’écoulement des eaux limpides de son fleuve, le Sile, qui traverse lentement la ville et son centre historique. Mais également la province est riche en lieux bien connus : pour la délicatesse de sa cuisine et sa production vinicole appréciée dans le monde entier nous citons Valdobbiadene, patrie du célèbre Prosecco, mais aussi Montebelluna et le Montello. L'histoire se respire dans les murs de Castelfranco, de Conegliano et de Vittorio Veneto. Et à la fin le Terraglio, l'ancienne avenue bordée d'arbres qui unit Trévise à Venise, le long de laquelle dominent les merveilleuses Villas vénétiennes.

Les villas vénitiennes
A partir du XIVe siècle les nobles vénitiens décidèrent d'élargir leur domaine à l’arrière pays et ils le firent en se portant derrière ce goût pour le beau qui avait fait de Venise une des villes plus belles d'Europe. Les demeures qu'ils firent construire dans les charmantes campagnes et les collines, en les insérant parfaitement dans le milieu qui les entouraient, se sont conservées jusqu’à nos jours et représentent actuellement des trésors architecturaux et artistiques de la région Vénétie.
Les villas vénitiennes sont plus de 4000 (dont environ 200 peuvent être visitées par le public), et se trouvent regroupées le long de la route qui porte de Mestre à Trévise (le Terraglio), le long du fleuve Brenta qui reliait Venise à Padoue (les villas de la Riviera del Brenta), sur les collines de Trévise, de Vicence, les monts Bériques et Euganéens.  

NEWSLETTER
Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir nos conseils pour vos vacances et bénéficier de nos meilleures offres en avant-première!
HOTEL TERME BRISTOL BUJA Via Monteortone, 2 - 35031 Abano Terme - Tel. +39 049 86 69 390 - Fax +39 049 66 79 10
info@bristolbuja.it - P. I. 00204250286 - Indirizzo SKYPE: Bristolbuja
Company-info - Privacy policy - Terms of services - Conditions de reservation
Copyright © 2018 Inartis Systems S.r.l.